Réserve naturelle de Paracas au Pérou : comment la visiter ?

C’est un des lieux incontournables de la côte Pacifique du Pérou. Située à proximité de la ville du même nom, la réserve nationale de Paracas offre un panorama exceptionnel avec son désert, le bleu profond de l’Océan et ses nombreuses espèces marines. Ce lieu de plus de 335 000 hectaires reste encore l’un des rares où l’on peut se retrouver seul, au milieu de nulle part, entre plages désertes et dunes de sables.

Comment visiter la Réserve naturelle de Paracas ?

Passer par une agence

Il faut compter autour de 45 soles pour combiner la visite des Iles Ballestas et celle de la réserve naturelle. Le tour commence donc juste après la visite des Iles Ballestas c’est-à-dire à 11h jusqu’à 15h30. Ce n’est pas forcément la visite que nous vous conseillons, vous serez avec d’autres touristes dans un mini-van vous transportant d’un point à un autre dans un timing respecté à la lettre. Pas la meilleure option pour prendre le temps d’apprécier les lieux.

Les agences peuvent prévoir dans leur package le repas du midi dans l’un des restaurants se trouvant dans la réserve. Mais vous pouvez aussi emmener votre propre pique-nique et manger sur les falaises à l’écart des autres touristes. La vue sur l’océan est incroyable.

reserve-naturelle-paracas-perou

Aller explorer la réserve naturelle de Paracas à vélo : la meilleure solution

C’est la seconde option et celle qu’on vous recommande car elle est bien plus authentique. Il vous suffit de louer un vélo dans votre hôtel ou dans une des nombreuses agences de Paracas. Comptez quelques soles pour une journée de location. Suivez la direction de l’entrée de la réserve située à 3km de Paracas au niveau du poste de contrôle. C’est à ce niveau qu’il faut présenter les tickets d’entrée. Puis roulez ensuite pendant environ 2 heures jusqu’au village composé de quelques restaurants.

La route est assez tranquille avec quasiment aucun passage. Quel sentiment de liberté à rouler au beau milieu du désert ! Les coups de pédales sont parfois difficiles car le vent est souvent très présent dans la réserve et notamment de face à l’aller.

Pensez à bien vérifier l’état de vos pneus avant de partir et à prendre une carte de la réserve. Privilégiez un départ tôt le matin car il peut vite faire très chaud dans le désert l’après-midi. Il y a pas mal de trous sur la route, vous aurez certainement mal aux fesses le lendemain !

Le vélo reste donc le meilleur moyen pour visiter le site. Vous serez libre de vos gestes, vous profitez du parc tôt le matin avec personne sur vos chemins contrairement à l’après-midi où les mini-bus sont plus nombreux. Bref, vous vous arrêtez quand vous voulez et empruntez les chemins que vous souhaitez. Et dans un endroit comme ça, c’est juste le pied !

Paracas velo
Perou-Paracas-reserve-a-velo
Paracas road

Que faire à la réserve naturelle et au désert de Paracas ?

Sachez tout d’abord que toute la réserve n’est pas ouverte au public afin de protéger certaines zones. La pêche industrielle est également interdite dans la zone.

Musée/Centre d’accueil et d’interprétation

Sur la route menant à la réserve naturelle, faites une pause au centre d’accueil et d’interprétation qui donne des informations sur son climat, sa faune et sa flore, et prenez un petit encas. On y apprend par exemple que les côtes péruviennes ne représentent que 0,1% du littoral mondial mais accueillent plus de 10% des richesses sous-marineContinuez sur la route principale : c’est assez incroyable de rouler au milieu de nulle part entre dunes de sables et paysages arides.

La playa roja (plage rouge)

Là encore les couleurs sont magnifiques entre le rouge du sable, le bleu de l’océan et la falaise ocre. C’est si rare de voir une plage de cette couleur et surtout personne à l’horizon : le paradis sur terre !

Perou-Paracas-velo

La cathédrale

Une sorte d’Etretat péruvien. Cette falaise s’est d’ailleurs effondrée en 2009 à la suite d’un séisme. Le panorama est juste incroyable avec ce mixe de jaune et du bleu de l’Océan. Il faudra rouler environ 12km depuis Paracas pour l’atteindre. Une plage se situe juste en bas de la falaise.

La baie de lagunillas et le mirador

Ils sont constitués d’une petite plage et de restaurants. Arrêtez-vous pour casser la croûte avec un ceviche, la spécialité du coin. Et on ne peut pas faire plus frais pour le poisson ! Il est possible de se baigner sur la plage située à deux pas des restaurants. Quel bonheur de faire trempette avec en ligne de mire des oiseaux migrateurs posés sur les rochers.

paracas desert perou
paracas-restaurant-vue

Du parapente

Il est possible d’effectuer son baptême de vol près de la cathédrale. Comptez environ 200 soles par personne pour un vol d’une dizaine de minutes.

Où manger à Paracas ?

La spécialité de Paracas : c’est le ceviche (poisson cru dans du jus de citron) et autres plateaux de fruits de mer ! Normal quand on connait la quantité de poisson frais dans la zone ! Il n’y a pas que des restaurants à Paracas, vous pouvez aussi opter pour des petits stands de rue situés souvent sur la place centrale. Vous pourrez ainsi rencontrer les quelques locaux et les tarifs sont beaucoup plus abordables que dans les restaurants classiques (surtout ceux proches du port). Pour les autres restaurants plus reculés, comptez autour de 10 soles pour un menu complet le midi.

Où dormir à Paracas ?

Paracas est une petite bourgade consacrée essentiellement au tourisme. La majorité des hôtels et auberges de jeunesse se trouvent sur la route principale qui mène à la plage. Il y en a pour tous les budgets comme dans chaque ville au Pérou. Inutile de s’attarder trop longtemps dans la région car vous vous rendrez compte qu’il n’y a plus grand-chose à faire une fois les îles et la réserve visitées ainsi que les dunes environnantes pour s’adonner au sandboard.

ON VOUS EMMÈNE EN VOYAGE ?

TU N'AS PAS ENCORE LIKÉ NOTRE PAGE FACEBOOK ?

AUTRES GUIDES SUR LE PÉROU

Perou-iles-Ballestas

Visiter les Iles Ballestas au Pérou

Visiter les Iles Ballestas au Pérou On oublie trop souvent que la côte Pacifique du Pérou offre aussi quelques pépites comme les Iles Ballestas. Aussi appelées les Galapagos du Pérou ou les Galapagos du pauvre, elles sont situées juste en ...
Lire la suite
Perou-Huacachina

Ica et l’Oasis de Huacachina

Ica et l’Oasis de Huacachina L’Oasis de Huacachina fait partie de ces endroits mythiques au Pérou : un désert de dunes dans lequel on peut s’adonner au surf (sandboard) ou autre buggy. Ce lieu est à l’image du Pérou : surprenant ! Un ...
Lire la suite
prix-billet-machu-picchu

Machu Picchu : guide complet pour le visiter en 2017

MACHU PICCHU : GUIDE COMPLET POUR LE VISITER EN 2017 C’est l’étape incontournable lors d’un voyage au Pérou ! Faisant partie des 7 nouvelles merveilles du Monde, le Machu Picchu constitue certainement l’une de vos principales raisons de votre venue en ...
Lire la suite

PRÊT À VOYAGER ? ET SI ON PRENAIT CONTACT ?

Vous souhaitez nous proposer un partenariat ? Une demande particulière ? Une question à nous poser ?
Envoyez nous un message à equipe@globeez.fr !

Partagez votre expérience. Laissez-nous un commentaire !

commentaires